2021 : Année du contact avec l’ISS pour les enfants des P-O

L’école Jean Alloiteau de Vinça se prépare pour le rendez-vous avec Thomas Pesquet sur l’ISS.

Les élèves et les professeurs de l’école Jean Alloiteau continuent de travailler sur le programme officiel adapté aux notions de radioélectricité et de l’espace.

La concrétisation de ce projet pédagogique sera de pouvoir poser des questions à notre spationaute Thomas Pesquet quand il sera à bord de la station spatiale internationale (ISS). Ce projet, mené en collaboration avec l’association RCA66 (Radioamateurs Conflent Ariss 66), avec l’aide du radio club de Perpignan F6KBR et les enseignants est suivi par l’agence spatiale européenne (ESA) et par ARISS (amateur Radio on ISS). Pour la mission Alpha de Thomas Pesquet qui doit durer 6 mois à bord de l’ISS, seulement 10 écoles ont été retenues dont l’école Jean Alloiteau de Vinça.

Les activités au sein de l’école sont orientées vers la radio et l’espace. Ainsi, pour apprendre les notions de distance et les planètes du système solaire, un planétarium a été réalisé par les élèves à l’aide de boules de papier peintes

Pour appréhender les notions de radio, les radioamateurs ont procédé à l’installation d’une station radio PMR (réseau mobile privé de radiocommunication) permanente. Composée d’un poste fixe et de plusieurs portatifs, les élèves vont apprendre à dialoguer par ondes radio. Cette station permet de garder un lien lors des sorties autour de l’école. Elle va aussi permettre d’entraîner les élèves qui poseront une question à Thomas Pesquet (répétition pour le contact réel). Le jour J, le contact doit se dérouler dans un ordre précis et l’objectif est de perdre le moins de temps possible. Une liaison radio directe avec la station spatiale internationale dure 10 minutes au maximum

Les élèves ont déjà fait l’expérience de l’écoute de la fréquence radioamateur de l’ISS. L’équipe du RCA66 avait proposé d’écouter le contact entre une école française et un spationaute italien. Cette expérience avait suscité une multitude de questions de la part des élèves démontrant ainsi tout l’intérêt d’un tel projet

Première école dans le département à réaliser un contact en direct avec un spationaute, cette expérience laissera un souvenir indélébile aux élèves

Pour réaliser ce défi technique, les radioamateurs mettent tous les moyens techniques qu’ils possèdent. Un pylône a été installé au-dessus de la salle Gipulo qui accueillera les antennes directives motorisées nécessaires pour le contact

La configuration des 2 émetteurs/récepteurs est en cours et bientôt les premiers essais vont être réalisés

Ce projet a été aidé par la Mairie de la commune de Vinça, le département et la région Occitanie que nous remercions tous grandement. Pour pouvoir finaliser ce projet unique et exceptionnel, le RCA66 et l’école ont besoin de moyens

financiers supplémentaires. Si vous souhaitez nous aider, merci de prendre contact par email à : rca66ariss@gmail.com

Pendant que Thomas Pesquet poursuit sa formation et son entrainement, les élèves, les enseignants et les radioamateurs travaillent en osmose pour que ce projet soit une parfaite réussite en espérant que la Covid ne perturbera pas la mission de notre spationaute national

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.