« The Wind Games », clôture de l’édition la plus épique de l’histoire !

« The Wind Games », la compétition internationale de vol indoor la plus médiatique du monde, clôture avec un total de 12 nouvelles médailles pour les équipes locales. La compétition a rassemblé l’élite mondiale de ce sport à la Soufflerie d’Empuriabrava. Le lancement d’une nouvelle modalité compétitive, les Relay Races (relais), une discipline de vitesse dynamique, a marqué la nouvelle édition de ce tournoi, qui a connu un grand succès avec sa journée décisive.

La directrice de la Soufflerie d’Empuriabrava, Aida Rico, a souligné « le haut niveau des athlètes qui ont participé dans cet événement, l’engagement pris par Windoor vers le développement du vol indoor et les modalités compétitives qui composent ce sport ont, sans aucun doute, évolué et grandi grâce à des compétitions telles que la nôtre, telles que « The Wind Games ». »

Résultats des disciplines dynamiques (2Way Dynamic, 4 Speed, Solo Speed, Freestyle et Relay Races)
Depuis 2015, Windoor se consacre au vol dynamique, renforçant sa réserve d’athlètes dans cette discipline tout en l’améliorant à travers de la création de nouvelles modalités compétitives. Le voyage sportif de Windoor s’est matérialisé dans la sixième édition des « The Wind Games » avec 12 médailles pour ses équipes, dont trois obtenues dans la catégorie 4 Speed.

Windoor a réussi un triomphe en triplet avec des athlètes de sa réserve dans chacune des trois équipes gagnantes. En fait, la discipline 4 Speed est formée par couples d’équipes mixtes avec des athlètes d’équipes de nationalités différentes. De cette manière, NinjAspire, avec les flyers locaux Eliot Pothet et Mateo Limnaios, en association avec les Américaines Noah Wittenburg et Kaleigh Wittenburg, a conquis la médaille d’or dans cette catégorie. L’équipe The Fantastic 4 avec les athlètes Windoor César Rico et Dani Gallego, aux côtés des Singapouriennes Kyra Poh et Yixuan Choo, a remporté la médaille d’argent devant de The Misfits avec Josh O’Donoghue, Lewis Hard, Àlex González (flyers certifiés par Windoor) et Ben Roane.

Ces trois mêmes équipes ont affronté la modalité novatrice des relais, Relay Races, qui a débuté avec la victoire de The Fantastic 4, suivi par NinjAspire et The Misfits.

En plus, dans la discipline 2Way Dynamic, une finale serrée lors de la dernière ronde avec un match nul entre les 4 équipes finalistes, a conduit à un passionnant jeu décisif qui s’est finalement terminé avec le triomphe de Windoor DC avec César Rico et Dani Gallego. La deuxième position a été pour Ninjas Windoor et la troisième pour iFly Aspire.

De même, en ce qui concerne la discipline présentée aux « The Wind Games » 2017, Solo Speed (cours de vitesse en solo), celle-ci a enregistré un record des flyers avec 16 athlètes. Le Polonais Andrzej Soltyk, âgé de 17 ans, est à partir d’aujourd’hui le flyer le plus rapide du monde après avoir atteint la tête devant l’Américaine Kaleigh Wittenburg, âgé de 14 ans, et César Rico qui a remporté le bronze. La jeune flyer, Wittenburg, de 14 ans, a haussé l’or dans la catégorie Freestyle Open suivi par Elena Dorofeeva de Chypre et Zi Wang de Chine.

En outre, King Bala, la polonaise d’11 ans, qui a déjà participé aux deux dernières éditions des « The Wind Games » a été la meilleure dans la catégorie Junior Freestyle, consolidant ainsi ses progrès techniques et artistiques, devant le Canadien Malachi « Chewie » DeAth et la Singapourienne Isabelle Koh. De plus, Yiming Xiao, le Chinois de 7 ans à peine, a été le primer athlète de la République Populaire de Chine à participer dans cette course.

Résultats des disciplines statiques (FSO, FSF et VFS)
Dans cette édition des « The Wind Games » les trois meilleures équipes du monde ont été réunies pour la première fois : Hayabusa (Belgique), Air Speed Zone (Arizona) et Weembi High Rollers (France). Les Belges Hayabusa ont ratifié, à nouveau, leur titre dans cette discipline pour la sixième année consécutive. Avec ce résultat, l’équipe Hayabusa, sponsorisé par Windoor, ajoute leur 23ème médaille d’Or dans la catégorie Open Relative.

De plus, dans la division féminine FS Female (FSF), l’équipe NFTO, sponsorisé par Windoor, a terminé en deuxième place juste derrière de la formation Nephtys Weembi, qui a gagné le premier Or des « The Wind Games ».

Finalement, en ce qui concerne le palmarès de 4 Way VFS la médaille d’or a été attribuée à l’équipe Italienne Italy VFS Team.

Simultanément aux « The Wind Games » le 1er Championnat FAC de Catalogne de Solo Speed s’est déroulé avec le favori, César Rico, étant proclamé vainqueur absolu. De l’autre côté, Papea1 a gagné l’or au 3ème Championnat FAE d’Espagne de vol indoor, qui s’est également déroulé lors des « The Wind Games ».

Windoor a fêté la 6ème édition des « The Wind Games » organisant un marathon solidaire pour collecter des fonds pour la ONG Care All Foundation, qui récolte des fonds pour des parachutistes accidentés, entre d’autres projets ; et la Fondation Antonio Cabré qui se consacre à améliorer la qualité de vie de différents groupes d’enfants qui ont un besoin particulier d’éducation, santé ou service sociale. Ce projet fait partie de la philosophie de RSE favorisée par Windoor.

the-wind-games-cloture-de-ledition-la-plus-epique-de-lhistoire

the-wind-games-cloture-de-ledition-la-plus-epique-de-lhistoire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.