Port-Vendres : la Grande Guerre dans toutes les mémoires

port-vendres-la-grande-guerre-dans-toutes-les-memoires

Le 11 novembre 2018, une date chargée d’histoire, lourde d’émotion également pour les Port-vendrais qui ont répondu à l’appel de la Mairie. Nombre d’entre eux ont en effet bien voulu prêter des objets-témoins transmis par leurs pères et grand-pères, les Poilus de la grande guerre.

Émotion, souvenirs, la commémoration de l’armistice est en même temps une fabuleuse occasion pour les jeunes, élèves, collégiens de se réapproprier l’histoire, si douloureuse fut-elle. Les enseignants ne s’y sont pas trompés. Sous leurs conseils les jeunes ont créé leurs propres documents de transmission des connaissances. Autant de témoignages que la Mairie de Port-Vendres dévoilera tout au long de la semaine du 11 novembre, l’exposition se poursuivra même jusqu’au 30 novembre. Des rendez-vous à ne pas manquer dans le hall de la mairie et un programme au Ciné-Théâtre Vauban spécialement conçu pour la circonstance.

En point d’orgue la cérémonie qui cette année prend une intensité particulière avec la présence d’une délégation du 5ème Régiment d’Hélicoptère de Combat (RHC) qui vient spécialement de Pau pour la circonstance, de la Préparation Militaire Marine, de la Société Nationale de Secours en Mer (SNSM) et de la Réserve Intercommunale de Sécurité Civile (RISC), ainsi que la présence des élèves de l’école et du Collège. La journée se terminera par une lecture en musique de lettres de Poilus et Nouvelles en hommage aux combattants écrits pendant la Grande Guerre par Andréas Latzko, auteur hongrois. Un moment émouvant animé d’un esprit d’humanisme et de pacifisme qu’on doit à l’association port-vendraise « les mots, l’émotion », animé par Claude Faber, auteur et lecteur, Christophe Caustier, professeur d’art dramatique au Conservatoire de perpignan et accompagné en musique par les improvisations de Sébastien Falzon, pianiste, également professeur au Conservatoire.

La journée du 11 novembre en détails : La cérémonie commémorative de l’Armistice de la première Guerre Mondiale aura lieu le dimanche 11 novembre à 11h dans chaque commune du département, à la même heure, en présence des enfants de l’école et du collège et selon le déroulé indiqué par la Préfecture. La ville de Port-Vendres rendra hommage aux 105 Port-Vendrais morts pour la France ainsi qu’aux 7 ouvriers annamites mobilisés et morts pour la France lors d’une explosion à la dynamiterie de Paulilles. En présence de sa famille, la ville déposera une gerbe devant la plaque commémorative en l’honneur du commandant Etienne Bazeries, né le 21 août 1846 à Port-Vendres, pour son dévouement et ses compétences notoires de cryptanalyste militaire français, pour avoir décrypter les messages allemands lors de la grande Guerre.

– 10h15 Rassemblement des participants, parking de la plaisance, quai Joly et quête du Bleuet par le Souvenir Français et 10h25 Passe-ville en direction du Monument aux Morts.
– 10h40 accueil des autorités et revue des troupes
– 11h Sonnerie des cloches de l’Église Notre Dame de Bonne Nouvelle, Sonnerie du « cessez le feu »
– 11h15 Lecture des noms des morts pour la France en 2018 avant la lecture du message officiel, dépôt de gerbes , minute de silence, hymne national et 11h45 Remise de médailles par le Souvenir Français aux enfants participants suivi d’un vin d’honneur offert par la municipalité.
– 18h30 au Ciné-Théâtre Vauban, « Hommes de guerre et de Paix », lecture en musique avec l’association « les mots, l’émotion ».

port-vendres-la-grande-guerre-dans-toutes-les-memoires
livre du Hongrois Andréas Latzko qui a écrit des Nouvelles pendant la Grande Guerre, en hommage aux combattants

port-vendres-la-grande-guerre-dans-toutes-les-memoires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.