Plein Sud Entreprises : l’UMP et l’Agglo demandent des comptes au maire de Salses

plein-sud-entreprises-lump-et-lagglo-demandent-des-comptes-au-maire-de-salses

plein-sud-entreprises-lump-et-lagglo-demandent-des-comptes-au-maire-de-salses

 

Le mois d’octobre 2013 aura été un mois de fortes turbulences pour Jean-Jacques Lopez (PS), maire de Salses et conseiller général (canton de Rivesaltes), auquel il a été reproché sur la scène publique départementale « les lourdes difficultés financières » que connaît la pépinière Plein Sud Entreprises.

– « Les éclairages très parcellaires et pour le moins flous fournis sur le moment, par Jean-Jacques Lopez, président démissionnaire de cette structure, ne nous ont pas du tout convaincus », écrit Jean Rigual, conseiller général (canton Perpignan IV) et président du Groupe UMP à l’Assemblée Départementale, dans une lettre au vitriol adressée à Hermeline Malherbe (PS), présidente du Conseil général des Pyrénées-Orientales. « Ce d’autant que ses mises en cause répétées d’un prétendu désengagement financier de la part de l’Agglo de Perpignan (PMCA), à l’origine selon Jean-Jacques Lopez des problèmes budgétaires de la pépinière Plein Sud Entreprises, ont été formellement démenties par voie de presse, quelques jours après par les services de PMCA », poursuit Jean Rigual. « Mais surtout, plus grave, que constate-t-on dans ce qui s’apparente à une faillite ?, que la part consacrée au paiement des salaires, toujours selon le même Jean-Jacques Lopez, absorberait pas loin de 90% des charges de fonctionnement de ladite Pépinière ! Au fond, la seule question qui reste en suspens est de savoir si l’association Plein Sud Entreprises est une véritable structure d’appui à l’émergence de projets économiques porteurs d’avenir pour notre département, ou bien une belle coquille vide au service de la rémunération d’une poignée de supplétifs ? Que l’on paye des gens grassement pourquoi pas ?, mais à la condition d’avoir des résultats ! Nous sommes donc très demandeurs de connaître les résultats des actions de Plein Sud Entreprises. Nous exigeons parallèlement la fourniture sous quinze jours des comptes de cette association, grande consommatrice de finances publiques et donc de nos impôts (…) ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.