Perpignan/ Gilets Jaunes : fin de samedi explosive au Palais de Justice

2000 manifestants et motards en gilets jaunes
Photo : Laurent Sas

C’est après un début de journée calme, qu’environ 2000 manifestants et motards en gilets jaunes ont battu le pavé Perpignanais par une journée fraîche sous les rafales de la Tramontane.

C’est après un début de journée calme, que plus de 2000 manifestants et motards en gilets jaunes ont battu le pavé Perpignanais par une journée fraîche sous les rafales de la Tramontane. Arpentant les grand boulevards, ils sont allés de la préfecture au tribunal, en passant chez nos confrères de l’Indépendant pour leur montrer qu’ils n’étaient pas que 200 comme annoncé le matin même, mais bien plus nombreux que cela. Passage ensuite au centre du monde ou ils ont occupés les voies avant de reprendre leur chemin vers le commissariat de police et enfin de retrouver le centre ville et plus précisément le Tribunal à nouveau. Le mouvement étant calme, les forces de l’ordre restaient discrètes.

2000 manifestants et motards en gilets jaunes Tribunal Perpignan Le Journal Catalan L'indépendant Perpignan
Photo : Laurent Sas

Une minute de silence en soutien des manifestants emprisonnés aura été faite lors du premier passage du cortège devant le Palais de Justice.

C’est sous les coups de 16 heures qu’un événement particulier vient lancé les prémices de violences qui vont apparaître plus tard. Selon les témoignages de plusieurs manifestants, des gilets jaunes auraient été harangués a pénétrer dans le Palais de Justice ouvert a cette heure là. La réaction de la Police ne s’est pas faite attendre et ils ont été repoussés avec une première salve de gaz lacrymogène.

2000 manifestants et motards en gilets jaunes Tribunal Perpignan Le Journal Catalan
Photo : Laurent Sas
Il s’en est suivi une montée en puissance des effectifs de maintien de l’ordre autour du Tribunal et d’une escalade prévisible de la violence. Alors que les policiers repoussaient les gilets jaunes a l’extérieur du périmètre du bâtiment, sans sommation, il a été fait usage de grenade lacrymogène et de des-encerclement ainsi que des tirs de gazeuse a travers les grilles. Une fois verrouillés, les policiers ont pris position sur les marches, usant de tirs de Lance Balle de Défense ( LBD 40 mm ) suivis de répliques des manifestant, jetant des objets divers comme des canettes ou les palets lacrymogènes qu’ils venaient de recevoir des forces de l’ordre. Ce face a face tendu se tiendra de longues minutes, une partie des gilets jaunes remontant vers le Castillet au vu des affrontements, laissant les plus véhéments au niveau du Tribunal.

2000 manifestants et motards en gilets jaunes
Photo : Laurent Sas

Devant la situation bloquée, les derniers gilets jaunes quitteront la place Arago pour rejoindre le gros des manifestant au niveau du Castillet. Des Gendarmes mobiles seront arrivés sur les lieux entre temps et commenceront a boucler le périmètre en renfort des effectifs de la police nationale et municipale. C’est alors qu’un feu de poubelle sera allumé rue Fabriqués d’En nabot et qu’un résident tentera d’éteindre avec un extincteur, sans succès, avant l’arrivée des Pompiers à nouveau sous la protection de la police. A ce moment la, la foule prendra à partie des effectifs de la Police Municipale sous le Castillet, mêlant adolescents et quelques gilets jaunes en les repoussant derrière le village de Noel.

Un appel au calme est lancé le temps que le village soit évacué et que personne ne soit blessé parmi les badauds et les commerçant fermant les échoppes. L’arrivées des Policiers en tenue lourde repoussera la manifestation du coté des Galeries Lafayette où des jets de grenades lacrymogènes seront effectués pour disperser la foule, des palets lacrymogènes atteignant le toit de l’établissement sous l’effets des rafales de tramontane. Quelques tirs de LBD seront a nouveau employés a ce moment la sur des manifestants. L’arrivée d’une compagnie de CRS viendra finir de poser le dispositifs policiers et de maintenir la dispersion de la manifestation aux alentours de 18h.

2000 manifestants et motards en gilets jaunes
Photo : Laurent Sas
2000 manifestants et motards en gilets jaunes
Photo : Laurent Sas
2000 manifestants et motards en gilets jaunes Tribunal Perpignan Le Journal Catalan
Photo : Laurent Sas
2000 manifestants et motards en gilets jaunes Tribunal Perpignan Le Journal Catalan
Photo : Laurent Sas
2000 manifestants et motards en gilets jaunes Tribunal Perpignan Le Journal Catalan
Photo : Laurent Sas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.