Pays de la Vallée de l’Agly : une alternative aux friches…

pays-de-la-vallee-de-lagly-une-alternative-aux-friches

Parmi les alternatives aux friches qui polluent le département et présentent un danger permanent d’incendie, il y a les taillis à courtes rotations.

Ces plantations effectuées avec des eucalyptus ou des robiniers peuvent faire l’objet de coupe mécanique tous les 7 ans.

Bien sûr, les revenus ne sont pas exorbitants mais ces plantations peuvent concourir au développement du bois énergie dans notre département, et par la même occasion, continuer sur le plan de l’environnement, à éviter la propagation de CO2 ou de SO2.

Sur le plan de l’utilisation comme bois de chauffage, cela peut permettre des économies de l’ordre de 30 à 35% : c’est ainsi que l’Institut National de la Recherche Agronomique a expérimenté la plantation de 25 hectares de taillis qui peuvent chauffer 1 hectare de serres. Philippe Ixart, maraicher serriste à Alénya, avec le chauffage de ses 3 hectares de serres en verre, a économisé avec le Bois Énergie 50% de ce que coutaient le fuel et le gaz.

Jean-François Jacquet, Directeur Adjoint de la Chambre d’Agriculture, insistait sur l’opportunité de la ressource forestière du département, avec une valorisation plus importante souhaitable, et en particulier sur un taillis à courtes rotations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.