Oui au Pays Catalan : « Carole Delga copie nos idées ! »

oui-au-pays-catalan-rentree-2017-le-debat-regional-a-disparu

Le mouvement Oui au Pays catalan nous communique avec prière d’insérer :

« La présidente occitaniste Carole Delga s’exprime sur le TGV dans le n°9 de son « Journal de ma région ». Elle ose affirmer « on trouve 25 milliards pour le Grand Paris Express et rien pour les 5 millions d’habitants concernés par la grande vitesse ici ». L’élue toulousaine plagie honteusement notre communiqué du 3 juillet 2017, dans lequel nous affirmons « l’État préfère le Grand Paris Express, proche de 25 milliards d’euros » et ajoutons que la ligne TGV Perpignan-Montpellier « ne coûterait que le tiers, financé pour moitié par l’Union européenne ».

En soulignant que l’État préfère la région parisienne au détriment des autres, la région Occitanie se plaint du jacobinisme, cette doctrine du « Tout pour Paris, des miettes pour la province ». Quelle perversion, de la part d’une région inféodée au PS, parti profondément jacobin et centraliste, condescendant envers les régions et la ruralité ! Nous dénonçons le grossier copier-coller idéologique de Mme Delga, qui singe notre vision politique, tout en décentralisant le jacobinisme : « Tout pour Toulouse, des miettes pour le Pays Catalan ».

A l’avenir, il conviendra d’organiser un pouvoir fort à Perpignan, en accord avec les principes constitutionnels. Libéré du jacobinisme, ce grand projet porté par Oui au Pays Catalan permettra de doter notre territoire des infrastructures dont il a besoin, en toute égalité avec la région toulousaine et la région parisienne. Il n’y a aucune fatalité à la marginalisation territoriale et économique dont nos latitudes font l’objet depuis des décennies. »

Laisser un commentaire