Nouveau musée Rigaud : pour Jean-Marc Pujol c’est « Un grand jour pour Perpignan et les Perpignanais »

nouveau-musee-rigaud-pour-jean-marc-pujol-cest-un-grand-jour-pour-perpignan-et-les-perpignanais

Vendredi 23 juin 2017, a été inauguré le nouveau Musée d’art Hyacinthe Rigaud, après une extension et une reconfiguration spectaculaires à partir des bâtiments des hôtels particuliers de Mailly et de Lazerme, en plein cœur du centre-ville historique de Perpignan.

Avec ses nouvelles surfaces, ses collections, ses œuvres originales, son architecture aussi, désormais le Musée Rigaud va pouvoir rivaliser avec les plus grands musées de France et de Catalogne, idéalement situé sur la route qui conduit du Musée Fabre de Montpellier jusqu’au Musée d’Art Moderne de Céret, par exemple.

Chaque année, en France, des dizaines de musées sont fréquentés par des centaines de milliers de visiteurs dont la présence vient redynamiser des pans entiers de l’économie locale, vient « booster » l’art de vivre au cœur des villes en redessinant le paysage urbain, en le réhabilitant, en s’appuyant sur une identité culturelle, architecturale, patrimoniale. Etc.

A l’image des grands festivals de cinéma ou de musique, les Grands Musées sont également une façon de faire découvrir une culture, d’approcher les arts, de porter un autre regard sur une époque, sur l’époque.

C’est là en tout cas l’ambition affichée par le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, lequel sur son blog n’hésite pas à affirmer que « le nouveau Musée Hyacinthe Rigaud sera, j’en suis persuadé, un lieu incontournable, tant pour celles et ceux qui seront de passage dans notre belle ville, que pour les Perpignanaises et les Perpignanais. A eux, à nous, au travers de grandes expositions permanentes ou temporaires, d’activités culturelles diverses, d’attirer l’attention de tous les publics afin que l’étape perpignanaise soit des plus attractives. Avec cette inauguration, cette dynamique territoriale impulsée par l’équipe municipale et communautaire qui m’entoure entre dans une phase décisive. C’est le cœur même de notre cité qui, dans les prochains mois avec le retour de l’université en centre-ville, va se transformer de manière extraordinaire. Chacun pourra alors apprécier, à partir de ces puissants symboles que sont le Musée Rigaud et la faculté, la richesse d’une ville devenue métropole à la fois puissante et douce à vivre (…) ».

Lors de l’inauguration, les très nombreuses personnalités ont également pu découvrir la fameuse exposition Picasso intime : des œuvres inédites dont nombre d’entre elles n’avaient jamais été jusqu’ici présentées en public. L’expo raconte le passage du Maître sous le soleil du Roussillon. Un itinéraire magique.

Parmi les personnalités présentes ce jour-là : Carole Delga et Francina Armengol i Socias, respectivement présidente de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée et présidente du Gouvernement des îles Baléares, Carles Puigdemont, président de la Generalitat de Catalunya à Barcelone, Mgr Norbert Turini, évêque d’Elne-Perpignan, l’écrivaine perpignanaise Dominique Bona, membre de l’Académie française, fille de l’historien et homme politique roussillonnais Arthur Conte, le conseil municipal de la Ville de Perpignan pratiquement au complet soudé derrière Jean-Marc Pujol, trois des quatre députés des P-O nouvellement élus, Laurence Gayte, Louis Aliot et Romain Grau…

Depuis l’ouverture au public du nouveau Musée d’art Hyacinthe Rigaud, ce sont en moyenne 500 à 600 visiteurs qui fréquentent le site chaque jour.

nouveau-musee-rigaud-pour-jean-marc-pujol-cest-un-grand-jour-pour-perpignan-et-les-perpignanais

Laisser un commentaire