Nessym ou le souffle de la Méditerranée…

nessym-ou-le-souffle-de-la-mediterranee

Vendredi 18 janvier à 18h30 au mémorial de Rivesaltes, le compositeur et flûtiste Gérard Garcin nous invite à écouter le souffle qui donne la voix, celui qui fait vibrer.

Nessym… : ce mot arabe évoque la brise qui vient de la mer ; c’est aussi une œuvre composée par Salah El Madhi, qui mêle musique et poésie pour évoquer le brassage de souffles différents autour d’une Méditerranée commune. De cette création mondiale, Gérard Garcin a extrait trois programmes proposés dans le cadre d’une rencontre avec le département Art Dramatique du Conservatoire Montserrat Caballé. Pour les élèves de Théâtre de tous âges du CRR, il s’agit de travailler avec la musique et non pas à côté, explorant une dimension du jeu d’acteur qui les porte plus loin dans l’interprétation, afin que la voix, les voix, et la flûte se fondent, en texte et en musique. Les trois épisodes de Nessym qui seront donnés au Mémorial de Rivesaltes sont tous conclus par le magnifique texte de Shirin Fazel Ramzanali « Mare Nostrum », mais ils ont chacun une couleur propre. Pour le premier d’entre eux, l’action est centrée sur les problématiques des migrants : la guerre, la fuite, la survie, l’accueil. Les textes, contemporains, sont écris par des poètes de différentes nationalités : France, Afghanistan, Somalie, Macédoine, Chili, Haïti, Bosnie-Herzégovine.

Ils seront interprétés par des élèves de 3e cycle d’art dramatique du CRR, dirigés par Christophe Caustier. Deux autres représentations seront données, les 29 mars et 19 avril prochain ; le second épisode proposant une plongée dans l’Odyssée d’Homère tandis que le troisième et dernier convoquera Camus, Giono et Ritsos, le regard plus contemplatif de ces trois grands auteurs du 20e siècle ainsi que la relation intime qu’ils nourrissent avec notre Méditerranée.