Michel Pagnoux nous invite à explorer le cosmos à l’Atelier de la fabrique

michel-pagnoux-nous-invite-a-explorer-le-cosmos-a-latelier-de-la-fabrique

Michel Pagnoux, né en Dordogne et catalan d’adoption depuis 50 ans, il explore le cosmos, non à bord d’un vaisseau spatial, ni derrière un téléscope, mais juste avec son imagination, des crayons et des pinceaux. Il s’exprime depuis toujours au travers d’un univers cosmico-comique, plus proche des Comic’s à l’américaine que de la BD traditionnelle. S’il est fortement imprégné de Duchamp et de Dali, il l’est aussi de Moebius et de Crumb. Exposition du 15 février au 1er mars du lundi au samedi de 10h à 19h.

Face à la toile blanche, il se lance sans filet et explore l’espace de la toile, mais aussi l’espace de l’esprit que nous avons tous, mais que nous n’osons pas toujours visiter et explorer. Vissé à sa table de travail, baigné par les standards musicaux des années 60, il visite, chaque jour ces contrées étranges ou familières et en ramène des images qu’il partage avec nous.

Espaces déroutants, improbables, envahis de formes molles, souples, élastiques, qui évoluent, s’interpénètrent au gré des lois de la nature. Il invente des mondes inconnus, ou inspirés de l’infiniment petit ou de l’infiniment grand, des formes étranges qui n’existent pas, du moins tant qu’il ne les a pas concrétisées sur toiles.

Il fait fi de la pesanteur, peint des monstres sympathiques, des formes difformes, pour son plus grand plaisir : se surprendre lui-même, en laissant courir son pinceau au fil d’une créativité anarchique et joyeuse, débonnaire et acidulée.

Ces œuvres sont truculentes, elles fourmillent de mini-scénettes et comme un plat gastronomique aux saveurs multiples, il faut prendre le temps pour les savourer. Elles sont un peu comme des cartes de son espace intérieur, des photos de reportages exclusifs de retour de mondes inconnus, ou du moins peu visités. L’auteur lui même s’en émerveille et ne se lasse pas de les parcourir en souriant…
Beau voyage que nous offre Solid’ le bolide.

Exposition du 15 février au 1er mars du lundi au samedi de 10h à 19h.
L’ATELIER DE LA FABRIQUE 9, rue Mailly – Perpignan.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.