L’Observatoire Pyrénéen du changement climatique organise une journée sur l’impact du réchauffement climatique sur les Pyrénées

lobservatoire-pyreneen-du-changement-climatique-organise-une-journee-sur-limpact-du-rechauffement-climatique-sur-les-pyrenees

L’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique organise une journée pour présenter les impacts des bouleversements environnementaux dans les Pyrénées. A l’initiative de la Communauté du Travail des Pyrénées, l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique a été créé en 2010 dans le but de mieux comprendre le phénomène du changement climatique. Une journée portant sur les risques naturels et les bouleversements climatiques dans la région est organisée le 12 novembre prochain à Saragosse. Lors de cet événement, le « Rapport sur le changement climatique dans les Pyrénées, impacts, vulnérabilité et adaptation » présentant 10 défis sera dévoilé.

L’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC), un projet POCTEFA, à l’initiative de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) organise une journée sur le thème « Risques naturels et changements climatiques dans les Pyrénées ». Cet événement réunira une centaine de scientifiques et de représentants des territoires pyrénéens et aura pour but d’analyser l’évolution du climat et dévoiler les défis que les acteurs devront relever dans les prochaines années.

La journée sera rythmée par deux séminaires et une table ronde. Le premier portera sur le thème du changement climatique et sera mené par les membres de l’OPCC. Sera présenté durant celui-ci, le « Rapport sur le changement climatique dans les Pyrénées, impacts, vulnérabilité et adaptation » qui a été élaboré par l’OPCC en partenariat avec plus de 100 scientifiques et experts originaires d’Aragon, de Navarre, de Catalogne, d’Euskadi, de France et d’Andorre. « Le rapport porte sur les impacts du changement climatique et ses répercutions. Il permettra de faire prendre conscience et d’orienter les comportements de chacun. » explique Idoia Arauzo, chargée de mission de l’OPCC.
Le second séminaire concernera les risques naturels et la protection civile. Les solutions pour anticiper les risques naturels grâce aux moyens mis à disposition seront présentées et les intervenants s’exprimeront sur les indicateurs qui peuvent être mis en place dans le cadre de la protection civile. Un focus sera réalisé sur l’impact du changement climatique sur les catastrophes naturelles et comment les éviter.

Enfin, la journée se conclura par une table ronde animée par Eduardo Loluma, géographe et journaliste pour Aragon Noticias 2, durant laquelle les risques naturels et les changements climatiques seront une nouvelle fois abordés. Les participants échangeront autour du Cadre d’Action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes (2015-2030) et sur l’Accord de Paris portant sur le changement climatique. Le programme est disponible via ce lien : https://plenarioctp2018.files.wordpress.com/2018/11/programme-journee-opcc2-fr.pdf

A propos de L’Observatoire Pyrénéen du Changement climatique (OPCC)
L’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC), a pour objectif de réaliser un suivi et de comprendre le phénomène du changement climatique dans les Pyrénées pour aider le territoire à s’adapter à ses impacts. Sa vision est d’être la plateforme de référence en matière de connaissance en adaptation au changement climatique dans des écosystèmes de montagne. L’Observatoire Pyrénéen est une initiative transfrontalière de coopération territoriale de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP), lancé en 2010 sous la présidence de Midi-Pyrénées, en matière du changement climatique. Les membres de la CTP et, par conséquent, de l’OPCC, sont deux régions françaises : la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie, et quatre communautés autonomes espagnoles : la Catalogne, l’Aragon, la Navarre, l’Euskadi et la Principauté d’Andorre.

Le projet a été co-financé à hauteur de 65% par le Fonds européen de développement régional (FEDER) à travers le programme POCTEFA 2014-2020. L’objectif de celui-ci est de renforcer l’intégration économique et social de la zone frontalière Espagne-France comme le développement des activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières au travers de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.