Le Soler : Aide au devoir

http://www.le-journal-catalan.com/perpignan/2015-le-soler-aide-au-devoir/

http://www.le-journal-catalan.com/perpignan/2015-le-soler-aide-au-devoir/

Licencié de sciences économiques de Nanterre, Alain Bourgeois, 67 ans, jeune retraité, originaire de Lourdes et Solérien depuis décembre 2009, offre bénévolement ses services, depuis la rentrée 2014, au sein du Point Information Jeunesse dans le cadre du dispositif de l’aide aux devoirs, auprès des élèves scolarisés au collège Jules Verne.

Alain Bourgeois retrouve ainsi nos jeunes, acheminés depuis le collège au Point Information Jeunesse (Rue de la Paix) par des navettes, tous les mardis, jeudi et vendredi aux sorties de 16h et 17h.

Nos jeunes solériens peuvent ainsi profiter pleinement des connaissances et de l’expérience pédagogique d’Alain Bourgeois. Enseignant en Angleterre dans les années 80 à Bolton, il a enseigné les langues étrangères et le français pendant près de 10 ans au sein d’un lycée qui comptait plus de 2000 élèves. Examinateur pour le compte de l’académie britannique, cet homme, qui a plusieurs cordes à son arc, a également suivi une carrière de traducteur-interprète et de doubleur de films !

En 1984 il a créé sa propre école de langues à Manchester dans laquelle il enseignait pour les adultes de nombreuses langues étrangères, (l’espagnol, l’allemand, le français…).

De retour en France en 1988-1989, il s’installe dans l’Ain où il créée un centre d’enseignement du français dans lequel il associe l’enseignement des langues avec des activités sportives et culturelles pour un public anglo-saxon adulte. C’est pendant cette période que de grandes entreprises internationales implantées localement telles que : Volvo, Le Tanneur, Akzo Nobel, l’on recruté comme formateur linguistique.

La municipalité se félicite ainsi de pouvoir compter sur les compétences d’Alain Bourgeois au sein de l’aide aux devoirs que la commune a mis en place depuis le mois d’octobre 2012 pour les enfants scolarisés dans nos écoles primaires et au collège.

Comme le rappelle François Calvet, Sénateur-Maire du Soler : «  Ce dispositif, placé sous la Direction de notre Service Enfance et Sports, est plus qu’un accompagnement, c’est une veille éducative qui dépasse largement le concept du simple soutien scolaire car c’est là où se joue en réalité l’idée d’offrir une chance supplémentaire vers la réussite scolaire pour tous ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.