Le massif du Canigó par la vallée du Llec

Depuis juin 2018, la piste forestière du Llec permettant d’accéder aux sentiers menant au refuge des Cortalets est autorisée aux véhicules à moteur jusqu’au parking de l’Esquena d’Ase

Comme nous l’avons vu dans notre précèdent article de mai 2018, « Accès au massif du Canigó 2018 », à compter de la saison estivale 2018, le plan de circulation régulant les accès motorisés au site classé du massif du Canigó est modifié. Ces modifications des conditions de circulation permet d’envisager un rééquilibrage des flux de fréquentation entre les six secteurs d’accueil du Grand Site de France : Les Conques, Sant Guillem, Batera, Cortalets, Marialles et Mantet

Florian Chardon, Directeur du syndicat mixte Canigó Grand Site (Smcgs), nous présente les différents points d’accès au massif et en particulier la piste du Llec rénovée et nous propose de la parcourir jusqu’au refuge des Cortalets. Il évoque également l’investissement de 1,2 million d’euros sur 20 ans financé par Canigó Grand Site

De gros travaux d’aplanissement et de sécurisation de la piste du Llec ont été réalisés avant-saison avec l’appui de l’Office national des forêts pour un coût de 60000 eurosCe nouveau plan de circulation répond à plusieurs problèmes. L’Office National des Forêts (ONF) qui est le gestionnaire de cette piste située en forêt domaniale, n’est pas en mesure d’investir. L’idée est donc de continuer d’assurer son entretien en partie basse et de fermer la partie haute aux véhicules motorisés. C’est une décision conjointe de la Sous-Préfecture de Prades, de l’ONF et du Smcgs

Pierre Demangeat, responsable de l’unité territoriale Canigou-Albères : « Cette évolution permettra également une amélioration significative de l’intégrité paysagère du site classé et harmonisera l’altitude maximale d’accès des véhicules à moteur sur l’ensemble du massif en deçà de 1500 m »

Pour accéder au parking de l’Esquana d’Ase, en venant de Perpignan, prenez la N116 puis, avant Prades, prenez à droite Los Masos D24, puis Villerach en direction du Coll del Forn et suivez la piste jusqu’au parking

Pierre Demangeat nous explique que l’aire de stationnement de l’Esquena d’Aze sera finalisée en automne avec 44 emplacements matérialisés. Cet aménagement a, en effet, nécessité le dépôt d’un permis d’aménager par l’ONF. En raison de la complexité de la procédure, s’agissant d’un site classé, celui-ci est encore en cours d’instruction par les services de l’Etat. En arrière plan, Cédric Alayrac, gestionnaire bénévole du refuge des Cortalets pour le Club Alpin Français de Prades

Vue sur le parking aujourd’hui, avant travaux

A partir de cet endroit, seuls les transporteurs 4×4 agréés par l’ONF pourront continuer, permettant ainsi l’accès au refuge des Cortalets en véhicule. Ce sont six compagnies privées représentant une vingtaine de véhicules qui assure ce service

Trois d’entre elles nous ont accompagnés, nous pouvons également citer les trois autres : Frédéric Villacèque, Montagne et transport et Vincent Lecoq. Des solutions d’accès en mobilité douce sont également proposées telles que des randonnées équestres et animaux de bât ainsi que des locations de VTT et VTT électriques. Vous trouverez des renseignements complémentaires à la fin de cet article

Jacques Taurinya, Vice-Président du syndicat mixte Canigó Grand Site, nous attendait au départ du sentier balisé situé à 15 minutes du parking de l’Esquena d’Ase où nous avons laissé nos véhicules. Nous allons randonner pendant environ 2 heures sur un sentier balisé pour atteindre le refuge des Cortalets

Bruno Marin, accompagnateur en montagne chez Randonades, nous fera découvrir ce superbe sentier dont voici quelques photos

Le sentier suit tout d’abord une piste forestière

Ce début de parcours est très agréable et ombragée

Le refuge pastoral situé à 1650 m d’altitude et à environ une trentaine de minutes du parking de l’Esquina d’Ase

La traversée du pâturage est balisée par des poteaux dont le sommet est peint en jaune afin que les randonneurs suivent tous le même chemin dans un souci de préservation du milieu

De gad, Jacques Taurinya, Florian Chardon et Christine Gille du Smcgs et Cédric Alayrac du CAF au pied du poteau qui indique qu’il reste environ 1h30 de marche avant d’atteindre le refuge des Cortalets

Le refuge des Cortalets situé à 2150 m d’altitude est ouvert du dernier week-end de mai à mi-octobre.  Vous pourrez vous reposer, vous rafraîchir et vous y restaurer. Le refuge privilégie les produits issus de producteurs locaux respectueux de l’environnement. La tarte aux myrtilles, entre autres, est une tuerie ! Pour tout renseignement vous pouvez consulter le site web : refugedescortalets@ffcam.fr ou téléphoner au 04 68 96 36 19

Thomas Dulac, guide de haute montagne et gardien du refuge ainsi que toute son équipe vous réservera un accueil sympathique

A partir du refuge, il vous faudra environ 2 heures de marche pour atteindre le pic du Canigó

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.