Les langues et les cultures en fête sur le port de Collioure

langues-cultures-fete-port-de-collioure

Samedi 12 novembre s’est déroulée sur le port de Collioure, pour la deuxième année consécutive, la fête des langues du monde.

Organisée par l’association « Le Labo de Babel d’Aquí » qu’anime Corinne Padrosa, cette journée a été émaillée par une exposition de moualaqats (tableaux flottants en dialogue avec des textes poétiques d’ici et d’ailleurs), des contes et des chants, des ateliers de création, de calligraphie, de discussion et de traduction, un apéro quiz, un café-débat…

Notamment ont participé à cette rencontre multilingue et multiculturelle, les étudiants étrangers de l’Université (cours de master fle d’ Henry Tyne, et de l’IFCT pour le catalan), des étudiants du monde entier (Nouvelle-Calédonie, Tchéquie, Chine, Kazakhstan, Ukraine, Albanie, Arménie, Chili, Venezuela, Mexique Equateur, Colombie, Argentine), de divers réseaux, les élèves en classe d’accueil (primo arrivants) avec leurs familles et des professeurs du collège Madame de Sévigné de Perpignan, le calligraphe Hassan Majdi…

L’après-midi, un café-débat animé par Père Manzanares a permis des échanges entre le public et divers représentants de l’écriture : André Rober des éditions Ka d’Ille-sur-Têt, la librairie berbère Sefaber à Perpignan, l’auteur en langue anglaise Elle Hall, et le poète Joan Iglesis.
La musique et le chant n’ont pas manqué à ce rendez-vous. Ainsi se sont enchaînées les prestations de la chorale « Les voix libres » et des Goigs tradicionals de Saint Génis des Fontaines – sous la direction d’Anne Patrux -, puis de l’ensemble « Les Violons du monde » du conservatoire à rayonnement régional de Perpignan qui a offert à un public séduit un concert de musique irlandaise.

langues-cultures-fete-port-de-collioure

Cette manifestation a fait la part belle, cette année, à l’Amérique Latine au travers d’une collection de moualaqats constituée à Brest (Labo de Babel Brezh) et prêtée par l’association « Langues du Tonnerre», les toiles provenant d’Amérique latine, du Mali et de Sidi Bel Abbes…
Pour l’année à venir c’est le catalan qui est mis à l’honneur. En effet, « Le Labo de Babel d’Aquí » lance un appel aux artistes confirmés ou éphémères (écoles d’art, associations et particuliers) en vue d’illustrer les plus beaux textes poétiques de la langue catalane sur des moualaqats que l’association s’engage à faire voyager et découvrir.

langues-cultures-fete-port-de-collioure

Le Labo de Babel d’Aquí œuvre à la promotion de la culture et de la pratique des langues en vue de développer les attitudes et les outils favorables à la rencontre, au dialogue interculturel, tendant à une culture de paix. Les langues sont autant de créations collectives, de reflets ou de visions du monde. Plus précisément, elles permettent d’imaginer les solutions permettant d’affronter avec sérénité la complexité d’une situation globale. Elles constituent un bien commun.

L’association anime à l’Université de Perpignan un atelier culturel de traduction et de création de moualaqats (projet qui a été présenté au printemps dernier aux 4emes Assises Européennes du Plurilinguisme, à Bruxelles)…

langues-cultures-fete-port-de-collioure

Laisser un commentaire