La SHEM, partenaire de la première station de ski 100 % renouvelable d’Europe. Et ça se passe dans les Pyrénées !

vallnord
Photo : http://visitandorra.com

Alimenter en électricité 100 % renouvelable la station de ski de Vallnord (Andorre), tel est le projet qu’a réalisé la SHEM en tant que maître d’ouvrage. Elle a installé en aval d’un lac déjà utilisé pour alimenter en eau les canons à neige, une usine hydroélectrique de haute chute d’une puissance installée de 430 KW et d’une production de 2 GWh par an. La station de Vallnord devient ainsi la première station de ski d’Europe et une des rares au monde entièrement autonome en électricité renouvelable.

La construction d’une usine hydroélectrique en Andorre est une première depuis 1930. A cet effet, le gouvernement catalan a modifié la législation afin de permettre la réalisation d’un site de production d’énergie par une entreprise privée. Une modification nécessaire car la principauté d’Andorre souhaite augmenter sa production d’énergie renouvelable de 14 % à 30 % d’ici 2030. L’Etat andorran s’est donc doté d’un livre blanc des énergies dès 2012 et une programmation pluriannuelle d’équipement est en cours d’élaboration. Le recours à des constructeurs privés a donc tout son sens afin d’atteindre les objectifs fixés en termes de renouvelables mais également afin de diminuer l’importation d’énergie des pays voisins (80 % de l’énergie est actuellement importée).

Selon Silvia Calvo, ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et du Développement durable d’Andorre, présente le jour de l’inauguration, cette réalisation est emblématique dans un pays en pleine transition énergétique et où le ski est une activité économique importante.

Depuis fin décembre 2016, l’usine alimente en électricité l’ensemble des installations de la station de ski de Vallnord, soit plus de 100 canons à neige et plus de 30 remontées mécaniques et télésièges répartis sur plus de 440 ha.

Implantée dans une zone naturelle située entre 1900 et 2600 m, cette installation hydroélectrique se voulait exemplaire en termes d’intégration environnementale. La conduite forcée qui permet le transport de l’eau est implantée sous les pistes de ski et sous les pistes forestières sur une distance de plus de 1400 m et à deux mètres de profondeur en raison des risques de gel.

Cet aménagement hydroélectrique est l’une des toutes premières offres de service réalisée par la SHEM dans le cadre de son portefeuille d’offres d’assistance à maîtrise d’œuvre auprès des industriels, des collectivités ou des régies d’électricité. Pour cette première réalisation, la SHEM a contractualisé avec PERSA, société de commercialisation d’électricité créée par deux régies d’électricité d’Andorre. De nouveaux projets pourraient voir le jour.

Laisser un commentaire