La fréquentation de VISA pour l’Image s’essouffle dangereusement

PERPIGNAN… La fréquentation du festival international de photojournalisme, VISA pour l’Image, s’essouffle dangereusement. Lors du premier week-end de la manifestation pour cette 30ème édition, on a enregistré près de 8 000 visiteurs en moins dans les nombreuses expositions, par rapport à l’année dernière à la même époque. Cela fait maintenant plusieurs années que des signes avant-coureurs alertent sur la nécessité de trouver un nouveau souffle à cette manifestation qui ne fait plus le plein, excepté lors des soirées « projections » au Campo Santo toujours aussi populaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.