Cycle Nouvelles Vagues, une jeunesse en Europe du mardi 9 au jeudi 18 janvier à Jean Vigo

cycle-nouvelles-vagues-une-jeunesse-en-europe-du-mardi-9-au-jeudi-18-janvier

Au tournant des années 50-60, le cinéma a vécu une petite révolution sous le double signe de la jeunesse et de la liberté. Dans toute l’Europe, les jeunes réalisateurs bousculent les codes du cinéma : Nouvelle Vague, Free Cinéma, cinema Novo… Les 4 films de ce cycle mettent l’accent sur le Free cinéma et sa représentation du monde ouvrier, et sur les Nouvelles Vagues de l’Est montrant une jeunesse en ébullition sous la chape de plomb, derrière le rideau de fer. Du 9 au 18 janvier à la cinémathèque Jean Vigo.

Mardi 9 janvier, 19h30 : Un goût de miel, Tony Richardson, GB, 1961
Collègienne à Manchester, Jo après une brève idylle avec un marin noir, tombe enceinte. Abandonnée par sa mère, elle est prise sous l’aile d’un jeune homosexuel.

Jeudi 11 janvier, 19h30 : L’As de Pique, Milos Forman, Tchécoslovaquie,1955 Peter, adolescent timide, ne veut pas ressembler à son père qui l’accable de sermons. Forman filme le quotidien d’une petite ville tchèque mais aussi les germes de rébellion de cette jeunesse de l’Est.

Mardi 16 janvier à 18h30 : Ciné-conférence sur le Free cinéma d’Isabelle Cases, angliciste, Maître de Conférence à l’UPVD.

Mardi 16 janvier, 19h30 : Samedi soir, Dimanche matin, Karel Reisz, GB, 1960 Arthur Seaton mène la morne existence des ouvriers de Nottingham, mais remettra tout en question, jusqu’à la révolte.

Jeudi 18 janvier, 19h30 : Remous d’Istvan Gaal, Hongrie, 1963
De jeunes bacheliers perdent un ami, le cherchent en vain. Cet événement tragique les plonge dans un examen de conscience. Film très rare, perle du cinéma hongrois.

Facebook : https://www.facebook.com/events/1538381179583063/


Un jour dans la vie de Billy Lynn

Une pépite passée inaperçue
Mardi 23 janvier à 19h30 Film américain d’Ang Lee, ce portrait grinçant de Billy Lynn est sorti en Europe presque clandestinement. Héros de la guerre en Irak, le jeune soldat est envoyé en tournée de propagande dans les stades de football américain où il aura de plus en plus de mal à distinguer le show dont il est l’objet de la guerre qui constitue son quotidien.

Facebook : https://www.facebook.com/events/1974329932830772/

Festival Maghreb si loin si proche
Une soirée, deux films, une invitée
Jeudi 25 janvier 18h30 : Les Hirondelles de l’amour de Jawad Rhalib, doc, Belgique, 2017, 1h30, Présenté par Zoé Deback, journaliste ayant collaboré à l’écriture du film. Karin Trappel part à la recherche de son père, soldat marocain envoyé en Autriche pendant la 2nde Guerre Mondiale, traitant ainsi une page de l’Histoire méconnue.
21h : Pluie de sueur d’Hakim Belabbes, Maroc, 2017, 2h09. M’Barek lutte pour ne pas perdre sa terre, sa raison d’être, lutte contre la sécheresse, et les prêts qu’il ne peut rembourser.

Facebook : https://www.facebook.com/events/188784515012917/

Laisser un commentaire