César Rico, le flyer le plus rapide du monde !

cesar-rico-le-flyer-le-plus-rapide-du-monde

L’athlète espagnol, César Rico, est de ce samedi le flyer le plus rapide du monde après avoir gagné la finale de la discipline vitesse, Solo Speed, disputée ce week-end aux « Wind Games », la compétition internationale de vol indoor de la Soufflerie d’Empuriabrava (Gérone, Catalogne). Les 200 meilleurs flyers du monde ont participé à la cinquième édition de cette compétition, qui se clôture avec un bilan très positif pour les équipes espagnoles avec un total de 6 médailles.

L’objective d’obtenir l’approbation du vol indoor comme un sport olympique a donné le ton de cette cinquième édition des « Wind Games », après avoir connu que le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) est en train de considérer la possibilité de présenter le vol indoor comme une nouvelle discipline olympique pour les Jeux de Paris en 2024. L’élite mondiale a affronté une compétition de trois jours et 8 catégories, parmi lesquelles Junior Freestyle s’est distinguée comme la catégorie novatrice dans laquelle des enfants âgés de 8 à 14 ans ont participé. C’est précisément dans cette innovante catégorie que la jeune Australienne de 12 ans, Amy Watson, a remporté la première médaille d’Or de l’histoire.

La directrice de Windoor, Aida Rico, souligne « après de nombreuses années de travail rigoureux, nous sommes sur le point d’obtenir la candidature Olympique souhaitée si longtemps pour Paris 2024, une réussite qui nous honore à nous et à toute la communauté internationale de vol indoor. »

En plus, le flyer espagnol de Benidorm, César Rico, est parvenu à améliorer la marque de la dernière édition dans la modalité Solo Speed et s’est proclamé le flyer le plus rapide du monde, devant le Polonais Andrzej Soltyk, avec une différence minimale de 3 secondes. En ce qui concerne le reste des équipes de réserve, les rôles des équipes de flyers dynamiques Windoor Fighters et Windoor Vengadores doivent être notés, remportant les médailles d’Argent et d’Or respectivement dans la catégorie vitesse par équipes, 4 Way Speed. En outre, dans la même catégorie par couples, le WINDOOR DC a gagné, démontrant l’engagement de la Soufflerie catalane pour le vol dynamique, le phare de la compétition.

Quant à la catégorie de Vol Relatif Open FS, les champions du monde de vol indoor, les Belges Hayabusa, ont ratifié, de nouveau, leur titre de cette discipline pour la cinquième année consécutive, devant leurs éternels rivaux, les Américains Arizona Airspeed.

Concernant la division féminine, les flyers françaises Weembi French Girls ont remonté, une fois de plus, le podium pour la deuxième année consécutive, suivies par l’équipe anglaise NFTO.

De plus, dans la discipline 4Way VFS, la meilleure équipe a été la polonaise SkyRiders, après avoir battu l’équipe italienne Esercito.

Finalement, par rapport au vol dynamique, les locaux Windoor DC ont triomphé dans la catégorie pour couples 2Way Dynamic, la Singapourienne Kyra Poh a été la meilleure flyer en Solo Freestyle, le Hongrois Lukas Laki a été le vainqueur en Junior Freestyle, tandis que le local César Rico s’est proclamé le flyer le plus rapide du monde en remportant la catégorie Solo Speed. Nemesis, qui a gagné dans la discipline 4Way Speed, a complété le podium de vol dynamique. Le dernier mais pas le moindre, dans la nouvelle modalité Junior Freestyle, la gagnante a été la jeune Australienne de 12 ans, Amy Watson.

En plus du haut niveau des participants, il faut aussi noter la participation massive et la suite des internautes à travers les réseaux sociaux : plus de 2 millions de reproductions sur les réseaux. La compétition des « Wind Games », Rico affirme « est la compétition la plus grande de vol indoor et la plus médiatique du monde, c’est pourquoi, c’est une grande responsabilité pour nous de gérer la vaste vitrine qu’elle représente. Il faut aussi souligner que chaque année, nous battons les records de participation, niveau sportif et professionnalisme. »

Les « Wind Games » 2018 ont été soutenus et sponsorisés par Bull, la Fédération Aérienne Catalane (FAC), la Fédération Royale Espagnole d’Aviation (RFAE), le Gouvernement Catalan, le Conseil Provincial de Gérone, la Mairie de Castelló d’Empúries, l’ABB, parmi d’autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.