Cérémonie des vœux 2019 au Soler placée sous le signe d’un avenir durable

Dès 18h30, le vendredi 25 janvier 2019, au complexe Sportif Jo Maso, le Maire du Soler, Armelle Revel-Fourcade, et les membres de son équipe municipale ont accueilli les Solériens venus nombreux, près de 1 500 personnes, pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

De nombreuses personnalités, élus, maires de tout le département et de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, étaient présents pour l’occasion. Notons la présence de Ludovic Pacaud, Sous-préfet, Secrétaire Général de la Préfecture des Pyrénées-Orientales, Agnès Langevine, Vice-Présidente du Conseil Régional, Jean-Marc Pujol, Président de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole et Maire de Perpignan.

C’est à 19h30 que Mme le Maire a fait son entrée sous des applaudissements nourris. Après avoir diffusé un film mettant en évidence les actions éco-citoyennes du Conseil Municipal des Enfants, Mme le Maire a cédé la parole à le sénateur François Calvet.

Dans son allocution, le Sénateur a évoqué tout son attachement au Soler ainsi que la poursuite de son action au sein du Conseil Municipal aux côtés de le Maire. « Le Soler est et sera toujours la ville qui m’a accueilli il y a près de 25 ans et pour laquelle j’ai un grand attachement. En septembre 2017, réélu Sénateur j’ai été contraint par la loi sur le non cumul des mandats de renoncer à mon rôle de Maire. Croyez bien que cette décision a été très difficile. Pour autant, je savais qu’Armelle serait à la hauteur de la tâche. Je peux vous dire combien elle a eu à cœur de continuer à placer l’humain au centre de toutes ses décisions et de toutes ses actions. Depuis un peu plus d’un an maintenant, elle a mené à bien l’ensemble des projets que nous avions initiés et conduit les nouveaux avec constance et persévérance ».

Le sénateur François Calvet a également remercié Jean-Marc Pujol, Président de la Communauté Urbaine, pour l’ensemble des investissements réalisés sur la commune du Soler depuis 2014. Le dernier en date concerne le Pôle Numérique et les anciens établissements Chassagnac.

Plus de 600 personnes ont assisté à la pose de la première pierre de ce campus universitaire en cœur de ville le 5 octobre 2018 en présence de tous les partenaires de ce projet. La Présidente de la Région a accordé une subvention de 1,5 million d’euros et le Président de la Communauté Urbaine a octroyé la même somme. Monsieur le Préfet soutient au nom de l’État ce nouvel équipement à hauteur de 500 000 euros ainsi que la Présidente du Conseil Départemental qui a versé une aide de 150 000 €. Des financements supplémentaires porteront à plus de 64 % le taux de subvention du Pôle Numérique.

« J’ai aussi à cœur de suivre l’évolution d’un dossier qui nous est très cher : la réalisation des Berges de la Têt, véritable voie verte en bordure du fleuve. Les travaux entre Perpignan et notre commune devraient débuter, avant l’été, en même temps que la liaison entre les deux lacs du Soler et de Saint Féliu d’Avall et nous pourrons, bientôt, à pied ou à vélo, rejoindre Canet le long de la Têt » a déclaré le Sénateur François Calvet.

Le Maire, Armelle Revel-Fourcade a repris la parole pour son discours de présentation, illustré par un diaporama, retraçant les projets, travaux et grandes orientations de la gestion communale de la ville du Soler pour la période 2018-2019.

Faisant écho au contexte national, le Maire a débuté son propos en rappelant le rôle des élus communaux et des 36 000 maires de France qui mettent tout en œuvre pour défendre l’intérêt général à travers la continuité, la proximité et la qualité des services publics. « Comme vous, j’appartiens au monde réel très éloigné de tous les clichés médiatiques qui décrivent parfois une action politique hors-sol des élus. Comment imaginer que les membres de mon équipe municipale et moi-même puissions être déconnectés de notre ville du Soler. Nous vivons jour et nuit pour elle et pour vous et c’est avec une immense fierté que nous portons cette écharpe tricolore qui symbolise les valeurs de notre République. Pour défendre ces valeurs nous incarnons cette génération d’élus qui doit sans cesse trouver les solutions pour répondre à vos attentes, anticiper les changements et rassembler les énergies pour imaginer Le Soler de demain ».

Appliquée à injecter une approche respectueuse de l’humain et de l’environnement dans chacune des réalisations communales, Armelle Revel-Fourcade s’est attachée à présenter les détails de son action municipale en faveur d’un territoire, d’une gestion, d’une économie, d’une génération, d’une solidarité, d’un cadre de vie et d’une identité durable pour Le Soler.

Cette notion d’un développement durable adapté à l’échelle communale ne quitte jamais le Maire dans l’exercice de son mandat. Elle met tout en œuvre pour trouver les solutions appropriées aux singularités du territoire et aux réalités du quotidien des Solériens.

Cette conscience qui privilégie la qualité de vie en atténuant les impacts sur l’environnement se traduit tous les jours concrètement au travers de l’adhésion de la ville à l’Agenda 21 qui déploie plus de 158 actions éco-responsables.

La création des jardins familiaux, l’installation de bornes pour véhicules électriques, l’opération Zéro-Phyto au Soler, le prolongement du réseau de pistes cyclables, les aménagements naturels du Lac du Moulin, la rénovation du cœur de ville depuis 2011, la réfection du réseau d’eau potable, l’éclairage public à LED, la construction d’une déchetterie à haute qualité environnementale, le futur parcours de la boucle des lacs entre le Soler et St Féliu sont à l’image de ce travail de fond.

Le Pôle Numérique, nouveau bâtiment municipal de 3 900 m², à énergie positive, dédié à la formation des industries numériques et créatives et pourvu d’une salle de cérémonie illustre parfaitement cette volonté qui consiste à créer une dynamique durable, indispensable au maintien du commerce de proximité et du lien social pour garantir des retombées économiques à forte valeur ajoutée. Sa construction est actuellement en cours, il ouvrira ses portes en 2020.

Cette stratégie qui consiste à mener une action municipale solidaire, raisonnée et attentive aux besoins des administrés est engagée depuis la plus tendre enfance jusqu’à l’accompagnement des aînés. La nouvelle salle de motricité à l’école maternelle, le Relais d’Assistantes Maternelles et l’ouverture le mois prochain de l’antenne sociale départementale dans ses nouveaux locaux à proximité de l’Hôtel de ville sont quelques-uns des services et moyens étendus à chacune des générations au Soler.

En matière d’équipements, les 80 associations de la ville peuvent désormais compter sur une nouvelle salle d’activités, l’espace « San Julia » situé rue F. Arago. Mme le Maire a également annoncé la rénovation de la salle des fêtes qui débutera dès le mois de février 2019 et permettra un accueil toujours plus fonctionnel des activités associatives.

« En 2019, plus de 900 000 euros seront investis par la Communauté Urbaine sur la ville du Soler pour rénover l’éclairage public, les chaussées, les trottoirs, les parkings, le réseau pluvial, le mobilier urbain ou encore la signalétique nécessaire à la sécurité routière. Nous avons organisé à l’automne dernier les réunions publiques dans chacun de vos quartiers et nous avons ensuite fait le tour de toutes les rues du Soler afin d’établir le programme des travaux pour l’année. Au total ce ne sont pas moins de 43 chantiers qui vont être réalisés sur l’ensemble du territoire communal » a déclaré Armelle Revel-Fourcade.

L’entretien, l’embellissement de nos rues, des biens et des équipements communaux sont la garantie et les bases du bien-vivre ensemble. Garant du bien-vivre et du bien-être, le cadre de vie tient une place centrale dans le programme des actions municipales.

En 2019, un effort particulier sera porté pour lutter contre toutes formes d’incivilités. Le Maire a rappelé que, malgré la responsabilité de chacun sur ce sujet, des comportements d’incivisme (stationnements anarchiques, tags, affichage sauvage, jets de mégots ou de papiers sur la voie publique, déjections canines non ramassées, encombrants jetés en vrac sur la chaussée ou dans la nature, nuisances sonores…) sont encore à déplorer. A ce titre, le dispositif « Ville propre » sera renforcé et les agents de la police municipale seront désormais équipés d’une application sur leur téléphone permettant de tenir un registre des infractions.

En guise de conclusion Mme le Maire n’a pas manqué de souligner le dynamisme d’une offre culturelle et festive dont fait preuve la ville du Soler tout au long de l’année. En effet, sous l’impulsion de l’association « Culture en Têt » et du Comité d’Animation, la ville du Soler propose un agenda particulièrement étoffé au rythme de 2 manifestations par semaine en moyenne. Des manifestations d’envergure comme la Fête de la Science, les Rendez-vous de la Connaissance, l’Expo libre comme l’Art, le Jardin de la Peur, le Soler Comedy Club, participent à l’attractivité du Soler.

Avant d’inviter l’assemblée à déguster la traditionnelle galette des rois préparée par les boulangers de la ville, Armelle Revel-Fourcade a terminé son propos en ajoutant : « Je suis fière d’appartenir à cette ville qui s’accomplit au travers d’une vision audacieuse et durable de son avenir. Ce chemin s’est construit et se poursuivra demain parce qu’il repose sur les deux valeurs essentielles qui font l’ADN du Soler : la proximité et la confiance. Je sais combien ces notions vous sont chères et je vous assure qu’elles ne quittent jamais mon esprit, elles guident mon action et celle de mon équipe municipale ».

ceremonie-des-voeux-2019-au-soler-placee-sous-le-signe-dun-avenir-durable3

ceremonie-des-voeux-2019-au-soler-placee-sous-le-signe-dun-avenir-durable3

ceremonie-des-voeux-2019-au-soler-placee-sous-le-signe-dun-avenir-durable3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.