ARGELES-SUR-MER… Rien ne va plus au sein du conseil municipal !

ARGELES-SUR-MER… Rien ne va plus au sein du conseil municipal ! C’est de pire en pire. Depuis la condamnation (en avril dernier par le tribunal correctionnel de Perpignan pour constructions illégales…) du maire socialiste de la commune, Antoine PARRA, et le refus de ce dernier de s’en aller malgré ce fardeau judiciaire très encombrant, les réunions municipales sont électriques, pour le moins. Chacun s’invective, chacun y va de ses accusations, et pendant ce temps ce sont les Argelésiens qui en font les frais. L’image de la commune dans le reste du département est tout simplement ca-tas-tro-phique ! Pour y remédier, le maire a décidé de s’entourer de deux communicants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.