Argelès-sur-Mer : l’actualité culturelle jusqu’au 7 février 2016

Jordi Barre, trois ans déjà !...
Jordi Barre – Congrès des feux de la Saint-Jean à Saint-Laurent de la Salanque (juin 2003) – Photo Jean Iglesis

Soirée hommage à Jordi Barre

Samedi 30 janvier à 20 h 30 à l’espace Jean-Carrère, une soirée sera consacrée à Jordi Barre dont une avenue conduisant au Racou portera le nom.

Cinq ans après le décès de Jordi Barre, survenu en février 2011, son œuvre et son personnage sont bien présents dans le cœur des habitants d’Argelès-sur-Mer, la ville où il était né en 1920. Une soirée organisée le samedi 30 janvier à 20H30 à l’espace Jean-Carrère, va d’abord permettre de le retrouver au tournant de l’an 2000, à travers une interview en français, réalisée par Cinémaginaire – Kalimago films. Le propos concerne essentiellement le Racou, un petit paradis singulier, pour lequel Jordi a exprimé toute sa tendresse dans sa chanson « La Torre d’En Sorra ».

Ce sera ensuite le groupe « Cantem Jordi » qui interprétera des chansons inoubliables d’un répertoire très varié, que l’on fredonne instinctivement dès que l’on entend les premières notes.

soiree_hommage_jordi_barre_30_01_2016

Une « Avenue Jordi Barre »

Durant sa séance du jeudi 21 janvier, le conseil municipal a décidé de donner le nom de Jordi Barre « à l’artère menant au Racou dans sa portion comprise entre le rond-point du Valmarie et le rond-point menant au port. Cette artère se prolonge par l’avenue « de la Torre d’en Sorra ». La délibération rappelle que « devenu un grand artiste sollicité de toutes parts, il a toujours répondu « présent » aux Argelésiens. Il était en particulier le parrain du Foment de la Sardane dont il ne manquait jamais le traditionnel aplec de septembre et il venait aussi unir sa voix à celles des Argelésiens lors du « Cabaret ».

Entrée : libre participation

argeles_sur_mer_galerie_marianne_affiche_combettes_02_2016

Galerie Marianne : Foire au l’Art les 6 et 7 février

La Foire au l’Art propose un concept rare : une exposition-vente d’œuvres d’art avec enchères silencieuses.

Cette manifestation cultive ainsi plusieurs aspects de la création artistique. Tout d’abord, elle propose un évènement original autour de l’art, ceci afin de dynamiser la vie culturelle de proximité en proposant un format de manifestation inhabituel.

Par ailleurs, elle permet au grand public d’acquérir des œuvres de qualité à prix réduit, tout en permettant aux artistes de retirer un revenu minimum de leur création, le tout de manière raisonnée et dans une ambiance conviviale.

Le principe de cette vente est simple : celle-ci se présente comme une vente aux enchères silencieuse, où tout le monde est libre d’enchérir pour l’œuvre de son choix, à l’aide d’un simple morceau de papier et d’un stylo, le tout en totale discrétion.

Le principe de la vente en 6 étapes
– Vous repérez une œuvre qui vous intéresse et souhaitez enchérir.
– Vous vous munissez d’un bulletin d’enchère.
– Vous reportez le numéro de l’œuvre indiqué sur sa fiche descriptive et vous proposez une enchère.
– Vous indiquez vos coordonnées (nom, téléphone, courriel) puis glissez votre bulletin d’enchère dans l’urne.
– Votre enchère est enregistrée!
– A la fin de la vente, nous stoppons les enchères et procédons à leur décompte.

La personne qui aura proposé la plus haute enchère remporte l’œuvre !

La manifestation se déroulera au foyer communal ((rue du XIV Juillet – village) le samedi 6 de 14 h à 21 h et le dimanche 7 de 10 h à 18 h.

Infos. 04 68 81 50 60 (Galerie marianne)
L’événement est adressé à tous les publics
Entrée libre

argeles_sur_mer_musicales_07_02_2016

Cinéma Jaurès : tango le 7 février dans le cadre des Musicales

Organisée par la Ville, la 7e édition des Musicales se poursuivra le 7 février avec un concert de tango au cinéma Jaurès.

Le Quatuor Caliente (bandonéon, violon, contrebasse, piano) se produira ce jour-là sur la scène du cinéma Jaurès à 17 heures.

La formation, reconnue par ses pairs, a été créée en 2000 par quatre jeunes musiciens passionnés par le Tango Nuevo d’Astor Piazzolla. Très vite, le groupe donne ses premiers concerts en France et à l’étranger. En 2004, il remporte le concours international Piazzolla Music Award à Milan et enregistre son premier album Libertango en compagnie du vibraphoniste de Jazz Vincent Maillard (label Aeon/Harmonia Mundi : une référence).

Désireux de faire vivre le tango de notre temps, le Quatuor Caliente élargit progressivement son répertoire. Celui-ci comprend désormais des pièces d’Horacio Salgan, Juan José Mosalini, Pablo Pablo Ziegler, Laurent Colombani, et Gustavo Beytelman. Ce dernier compose à l’intention du groupe Otras Voces, une œuvre créée à l’Abbaye de l’Epau avec Vincent Maillard. En 2007 paraît leur deuxième album, avec la chanteuse argentine Debora Russ.

La vie du Quatuor Caliente est déjà riche de multiples rencontres et expériences scéniques : fusion tango/jazz ; spectacle théâtral ; représentation chorégraphique, etc. Cependant, son souffle et sa grande force lui viennent avant tout de l’accueil chaleureux et enthousiaste du public, conquis par l’énergie communicative de ses musiciens.

Concert tout Public

Galerie Marianne : exposition « Couleurs de charme » de Monique Combettes jusqu’au 13 février

L’artiste-peintre sétoise y accrochera des huiles sur toile synonymes d’abstraction, de mouvement et d’émotion.

En savoir plus sur Monique Combettes : http://www.artetculture.info/monique-combettes.php

En pratique
Vernissage le 29 janvier à 18 h 30.
Galerie Marianne ; espace Liberté ; rue du 14-Juillet (village)
Horaires d’ouverture au public : mardi, jeudi, vendredi de 14 heures à 18 heures ; mercredi et samedi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures.
Entrée libre.

Casa de l’Albera : l’exposition « Autour de la table » se poursuit

Elle restera visible jusqu’au 25 juin. Vernissage le 30 janvier à 11 h.

La cuisine catalane dans tous ses états
L’exposition n’est pas exclusivement consacrée à la gastronomie et aux recettes traditionnelles de l’Albera. Elle aborde également de nombreux autres thèmes : les modes de cuisson, la vaisselle, les aliments cuisinés, l’histoire de la gastronomie, etc.

Comment se présente l’exposition ?
Une douzaine de panneaux au total la composent. De nombreux objets liés à la cuisine et issus de la collection de la Casa de l’Albera sont également exposés. Parmi eux, des poteries culinaires, des outils (pelles à grains, moulin à main, tamis, etc.). La plupart ont été donnés par des Argelésiens.

En pratique
Ouverture du mardi au vendredi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures ; le samedi matin de 10 heures à 13 heures.
Fermeture le samedi après-midi, le dimanche et le lundi.
Entrée : 3 euros, gratuit pour les enfants de moins de 13 ans accompagnés d’un adulte.
Groupes adultes (plus de 20 personnes) : 2 euros par personne
Groupes scolaires : 1,50 euro par enfant
Tarifs des visites guidées
4 euros ; gratuit pour les enfants de moins de 13 ans accompagnés d’un adulte.

Culture-Animations : le guide des animations du mois de février est consultable en ligne

Cette publication gratuite est éditée par l’office municipal d’animation. Disponible à partir de début février dans tous les lieux publics (Hôtel de Ville, office municipal de tourisme, Casa de l’Albera, etc. ), elle est d’ores et déjà téléchargeable sur le site Internet municipal (http://ville.argeles-sur-mer.com/fr/p/guides-et-brochures). Ce guide recense tous les événements, animations, sites à découvrir durant le mois.

Infos. 04 68 81 10 15

1 commentaire

  1. […] Soirée hommage à Jordi Barre Samedi 30 janvier à 20 h 30 à l’espace Jean-Carrère, une soirée sera consacrée à Jordi Barre dont une avenue conduisant au Racou portera le nom. Cinq ans après le décès de Jordi Barre, survenu en février 2011, son œuvre et son personnage sont bien présents dans le cœur des  […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.