Demain, on rejoue la gagne ?

philippe-assens-pour-le-climat-et-la-planete

Philippe Assens, candidat citoyen de la France Insoumise sur la 3 ème circonscription des Pyrénées-Orientales, Zoé Salmeron sa suppléante, et tous les animateurs et membres des groupes d’appui de la vallée de la Têt et de Perpignan centre, remercient chaleureusement les 5 751 électeurs qui ont apporté leur soutien à sa candidature lors du scrutin du 11 juin 2017

« Ils tiennent particulièrement à remercier les électeurs des 33 communes et des 3 quartiers de Perpignan qui ont porté le programme « L’Avenir en commun » – défendu par Jean-Luc Mélenchon à l’occasion de l’élection présidentielle, en tête à l’occasion de ce scrutin :

Perpignan Saint-Assiscle (École d’Alembert), Perpignan Saint Mathieu (École Jordi Barre) , Perpignan Centre-ville (École Jules Ferry), Bouleternère, Calce, Campôme, Canaveilles, Clara-Villerach, Conat, Corbère, Corbère-les-Cabanes, Corneilla-de-Conflent, Escaro, Fillols, Fontpédrouse, Ille-sur-Têt, Jujols, Llo, Los Masos, Montalaba-le-Château, Mosset, Nahuja, Nohèdes, Nyer, Olette, Rodès, Sahorre, Saillagouse, Sauto, Serdinya, Souanyas, Taurinya, Thuès-entre-Valls, Vallcebollère, Vernet-les-Bains, Villefranche-de-Conflent.
 
Dans toutes ces communes, et plus particulièrement sur la ville de Perpignan, Philippe Assens précise que c’est bien la campagne dynamique qu’il a mené avec les membres de « La France Insoumise »  sur les villages ruraux et les quartiers populaires qui a permis de faire reculer le front national et les pratiques claniques locales.
Il invite donc tous les habitants préoccupés par les prochaines échéances, ainsi que les déçus de la politique des partis traditionnels, à rejoindre cette dynamique pour construire collectivement un front populaire, écologique et culturel pour un avenir en commun à Perpignan et dans le pays catalan, ceci en lien étroit avec le travail parlementaire participatif de la France Insoumise à l’assemblée nationale »

Laisser un commentaire