2 200 personnes unies pour la lutte contre le cancer lors de la deuxième édition de la « Toulouse Onco Week »

2-200-personnes-unies-pour-la-lutte-contre-le-cancer-lors-de-la-deuxieme-edition-de-la-toulouse-onco-week

Pour sa 2ème édition, la TOW a rassemblé plus de 2000 participants. Scientifiques, médecins, personnels soignants, industriels, sociétés de biotechnologie, groupes pharmaceutiques, pouvoirs publics, grand public et associations caritatives se sont mobilisés massivement du 3 au 7 février, lors d’un rendez-vous qui tend à devenir incontournable.

PARI RÉUSSI POUR L’INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE
La mobilisation, inédite dans sa forme en France et en Europe, était coordonnée cette année par les membres de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT). A la tête du comité d’organisation : le CHU de Toulouse, l’Institut Claudius Regaud (ICR), le Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (CRCT), la Ligue Contre le Cancer 31, le Pôle de compétitivité Cancer Bio-Santé (Pôle CBS), la Fondation Toulouse Cancer Santé, OncoOccitanie, Toulouse Métropole et Toulouse Convention Bureau.

Le symposium scientifique, les rendez-vous BtoB et présentations d’entreprises, les événements grand public et la session dédiée aux médecins de villes ont fédéré 2200 participants.

Gilles Favre, Directeur du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse et Responsable du Collège Recherche du GIP Institut Universitaire du Cancer de Toulouse se réjouit de cette mobilisation : « La TOW fut l’occasion de mesurer la reconnaissance internationale croissante de notre recherche mais plus encore de constater l’enthousiasme du public à soutenir notre quête de vaincre le cancer. »

SCIENTIFIQUES DE HAUT NIVEAU ET ANNONCES PROMETTEUSES DES CHERCHEURS TOULOUSAINS
Chercheurs et cliniciens de renommée internationale ont pu échanger durant trois jours autour des dernières avancées en termes de recherche et de soin. Au total, 339 scientifiques, venus des Etats-Unis, d’Angleterre, de Suisse, d’Espagne, de Hollande, d’Iran, d’Allemagne, du Brésil, de Belgique et de France ont pris part au symposium, parmi lesquels des pontes de la cancérologie mondiale : Klaus Pantel, Steve Jackson, Gillies McKenna, Richard Marais, Pierre Sonveaux ou encore Jan Hoeijmakers.

Le rendez-vous s’est achevé par l’intervention du Professeur Nicolas Meyer. Il a annoncé à la communauté scientifique la mise en place d’essais cliniques, dans la continuité des travaux de recherche menés avec le Professeur Bruno Ségui, ayant permis de mettre en évidence le fait que le TNF, un facteur impliqué dans les phénomènes d’inflammation, participe à la résistance du mélanome aux immunothérapies. Ce projet restera une annonce phare de la TOW 2018. Il révèle la force de la structuration de l’Oncopole.

Le Professeur Bruno Ségui du CRCT (Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse) et le Professeur Nicolas Meyer, onco-dermatologue à l’IUCT-O (Institut Universitaire du Cancer de Toulouse Oncopole), ont allié leurs forces dès 2011 pour permettre de développer de nouvelles immunothérapies. L’alliance de la recherche et du soin, rendue possible par la proximité immédiate des équipes de l’IUCT-O et du CRCT, s’est concrétisée par cette collaboration fructueuse.

DES INNOVATIONS INDUSTRIELLES DE PREMIER PLAN
La TOW était également l’opportunité pour les entreprises de présenter leurs travaux mais aussi de procéder à des rencontres BtoB. A noter qu’au-delà des échanges informels qui ont eu lieu au Centre de Congrès Pierre Baudis qui accueillait l’évènement, 59 rendez-vous officiels ont été enregistrés. L’enjeu était de valoriser leurs technologies et découvertes mais aussi de rencontrer des investisseurs ou co-porteurs de projets issus d’horizons différents.

Parmi les présentations d’entreprises, deux annonces remarquables ont été faites :
– I.CERAM (Limoges) conçoit, fabrique et commercialise des implants de haute technologie destinés aux différentes articulations du corps humain. Elle utilise sa propriété industrielle unique au monde, alliée à ses savoir-faire et secrets de fabrication pour mettre au point des implants en biocéramique d’Aluminecapables d’adresser les indications de traitements des infections osseuses. Aussi, l’entreprise a annoncé en juin 2017 la 1ère implantation mondiale d’une céramique en alumine poreuse (Céramil®) chargée en gentamicine sur un patient en juin 2017. Lors de la Toulouse Onco Week, I.CERAM a annoncé le développement de sa technologie dans le cadre du traitement des métastases osseuses, une première mondiale.
– GAMAMABS PHARMA, entreprise toulousaine, est une société française d’immuno-oncologie, leader dans le développement d’anticorps monoclonaux optimisés ciblant AMHR2 dans le cancer. Le projet le plus avancé de GamaMabs est l’anticorps monoclonal ‘first-in-class’ GM102 qui est en phase d’essai clinique pour les cancers gynécologiques. Dans le cadre de la Toulouse Onco Week, GamaMabs Pharma a annoncé que GM102 a reçu la désignation de médicament orphelin par la Food and Drug Administration (FDA)américaine.

L’IMPLICATION INÉDITE DES TOULOUSAINS
Les Toulousains ont massivement pris part aux évènements grand public et caritatifs.

Leur mobilisation en chiffres :
– 500 personnes ont découvert le spectacle de Caroline Le Flour, « La Chauve SouriT », qui a joué à guichet fermé ;
– 950 personnes ont couru lors de la Toulouse Onco Run ;

Ces deux événements ont permis à la Ligue contre le Cancer 31 de collecter 17 530 € ; des dons qui seront intégralement investis dans des projets de recherche haut-garonnais. La conférence débat a quant à elle rassemblé 300 personnes, parmi lesquels de nombreux jeunes venus s’informer sur la prévention et les innovations thérapeutiques, et interpellés également par la thématique « Y-a-t-il une part de hasard dans les cancers ? ».

112 PROFESSIONNELS DE SANTÉ LORS DE LA SÉSSION MÉDICALE
Cette année, la Toulouse Onco Week proposait également une session adressée aux médecins de ville, organisée par le réseau de cancérologie Onco-Occitanie. 112 praticiens ont participé à cette réunion autour de la coordination ville/hôpital.

2-200-personnes-unies-pour-la-lutte-contre-le-cancer-lors-de-la-deuxieme-edition-de-la-toulouse-onco-week

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.